Cookies on this website
We use cookies to ensure that we give you the best experience on our website. If you click 'Continue' we'll assume that you are happy to receive all cookies and you won't see this message again. Click 'Find out more' for information on how to change your cookie settings.

Cet article fait une analyse critique du nationalisme et des migrations pour expliquer le processus migratoire en Côte d’Ivoire. Elle utilise certaines sources documentaires et des rapports d’enquêtes et de recensements pour montrer comment le concept de nationalisme ou d’identité nationale est utilisé à des intérêts économiques et politiques en Côte d’Ivoire. Ce document explore la littérature existante pour retracer les différentes périodes des migrations en côte d’Ivoire en les mettant en relation avec la théorie d’Aristide Zolbert sur la construction de l’Etat, la théorie de Wilbur Zelinsky et de Piore sur la construction de l’économie nationale avec la demande de main d´œuvre et la théorie de I. Wallerstein sur la construction de l’économie monde. Cet article met en exergue aussi le caractère dynamique de l’identité et les droits fonciers qui sont présupposés être la cause des tensions politiques et communautaires en Côte d’Ivoire. L’objectif de ce document est non seulement d’expliquer les grandes phases des migrations, mais également de montrer comment on peut formuler les politiques de migration à partir de politique du nationalisme avec l’exemple ivoirien.

More information

Type

Conference paper

Publisher

International Migration Institute

Publication Date

16/11/2010