Cookies on this website
We use cookies to ensure that we give you the best experience on our website. If you click 'Continue' we'll assume that you are happy to receive all cookies and you won't see this message again. Click 'Find out more' for information on how to change your cookie settings.

Le continent africain est confronté à d’énormes difficultés et socio-économiques. Faces à ces problèmes, la migration apparaît comme une option pour beaucoup d’africains avec pour principale motivation l’amélioration du bien être. On assiste à de mouvements migratoires à l’intérieur et à l’extérieur du continent. Les flux migratoires interne au continent sont estimés à 80% du total de ces mouvements migrations. Le Cameroun, qualifié de stable est l’un des pays d’accueil de ces migrants. Ce pays est l’une des destinations prisées des migrants dont les motivations, pour la plupart sont la recherche d’un emploi ou le rapprochement familial. Ils proviennent majoritairement de l’Afrique de l’ouest avec une forte proportion de ressortissants nigérians. Parmi eux, il y a presque autant d’hommes que de femmes et plus de la moitié d’entre eux sont mariés. Ils sont très peu formés. En effet, plus de la moitié ont au plus le niveau du primaire. Leur taux d’occupation est assez élevé. Le taux de chômage est inférieur à 2%. Mais ces migrants travaillent beaucoup plus dans le secteur primaire et sont largement plus nombreux dans le secteur informel que dans le secteur formel, traduisant ainsi la précarité des emplois qu’ils exercent.

More information

Type

Conference paper

Publisher

International Migration Institute

Publication Date

26/11/2008

Keywords

Taux d’occupation, taux de chômage, migrants, migration, bien-être