Cookies on this website
We use cookies to ensure that we give you the best experience on our website. If you click 'Continue' we'll assume that you are happy to receive all cookies and you won't see this message again. Click 'Find out more' for information on how to change your cookie settings.

Cette communication a pour but d’étudier la mobilité des étudiants subsahariens au Maroc sur la base de concepts théoriques relatifs aux migrations et permettant de saisir les mécanismes et les processus migratoires actuels, qui s’appuieraient sur des réseaux et des communautés transnationales. Le but est de voir dans quelle mesure on peut analyser des circulations rarement prises en considération telle que les mobilités d’étudiants. L’étude présentée ci-dessous a été menée en 2006 à Rabat dans le milieu étudiant subsaharien. A travers une enquête quantitative et l’analyse de récits de vie, on a pu démontrer que la mobilité des étudiants subsahariens au Maroc revêt des caractéristiques semblables aux migrations internationales. Les étudiants évoluent dans des milieux favorables à l’émigration. Des liens avec des communautés de migrants peuvent jouer un rôle important dans la prise de décision et la poursuite de leur projet de vie. Le séjour au Maroc est idéalement conçu comme une étape dans un projet migratoire qui est sensé se poursuivre par une seconde migration d’étude ou de travail. Le séjour au Maroc est d’autant plus vécu comme une confrontation à la fois avec une société d’accueil culturellement autre et des subsahariens d’horizons différents. A travers cette double rencontre se construisent des identités de « citoyens du monde » tout en étant ancrées dans la communauté africaine d’origine.

More information

Type

Conference paper

Publisher

International Migration Institute

Publication Date

18/09/2007